Programme Cadres Avenir

« Un programme spécifique qui prendra la suite du Programme « 400 Cadres » et concernera les enseignements secondaire, supérieur, et professionnel tendra à la poursuite du rééquilibrage et à l’accession des Kanak aux responsabilités dans tous les secteurs d’activités ».

Accord de Nouméa. Article 4.1.2

5
De quoi s’agit-il ?
c

Un programme de formation de cadres moyens et supérieurs dans l’objectif du rééquilibrage

C’est un dispositif politique destiné au rééquilibrage économique et sociale de la Nouvelle Calédonie, le Programme Cadres Avenir accompagne pédagogiquement des personnes qui souhaitent reprendre un cursus d’études supérieures en métropole.

Financé à 90% par l’Etat et à 10% par la Nouvelle-Calédonie, ce dispositif est encadré par un Comité de Suivi regroupant les forces vives, économiques et politiques de la Nouvelle-Calédonie, dont les signataires des Accords de Matignon Oudinot et de Nouméa. Le Comité de Suivi, réuni chaque année par le Haut-commissaire de la République, examine les résultats et détermine les objectifs prioritaires du Programme Cadres Avenir.
Une Commission de Sélection étudie et valide chaque année les candidatures qui constituent les promotions du Programme Cadres Avenir pour des études supérieures.

Le dispositif est géré par le GIP Formation Cadres Avenir

Quelles sont les conditions d’accès ?
Boursier Etudiant
^
Titulaire d’un Bac+2 dans le Domaine Technique OU Bac+3, BAC+4, BAC+5 dans le Domaine Général
^
Demande de candidature pour une formation initiale de type BAC+3,Bac+4, BAC+5 dans le domaine technique ou BAC+4,BAC+5, PREPA dans le domaine général
^
Né(e) en Nouvelle Calédonie
Boursier Professionnel
^
Titulaire d’un Bac ou d’un diplôme de Niveau équivalent (DAEU ; Titre IV du Ministère de l’emploi)
^
Demande de candidature pour une Formation initiale OU Formation Continue
^
Âgé de moins de 40 ans
^

Né(e) en Nouvelle Calédonie

Quels sont les opérateurs ?

 

  • Le GIP Formation Cadres Avenir est le réfèrent de chaque stagiaire depuis sa candidature jusqu’à son retour à l’emploi.
  •  Le GIP confie deux missions à des opérateurs:

 

  1.  ACESTE – CNAM assure le suivi pédagogique en Nouvelle-Calédonie et en métropole.
  2. CAMPUS France assure les prestations financières en métropole.
Comment candidater au Programme Cadres Avenir ?
Quelles sont les étapes à prévoir au sein du Programme Cadres Avenir ?
1- En premier lieu l’étude du projet professionnel par un conseiller technique.
2- Ensuite, un positionnement, effectué par un conseiller pédagogique, permet de vérifier la pertinence du projet, d’estimer la motivation, d’évaluer le potentiel à suivre la formation visée. Lorsque le positionnement donne une indication favorable au projet…

3- le candidat effectue une remise à niveau. Celle-ci s’effectue en six périodes d’une semaine chacune, de mars à juillet. Elle est obligatoire et suppose d’être en congé ou d’obtenir un accord de l’employeur pour les candidats en activité professionnelle. A la fin d’une remise à niveau réussie, le candidat part en métropole.

4- Jury Professionnel : le candidat présente son projet professionnel devant un Jury
5- Pendant la remise à niveau, le candidat, accompagné par les conseillers pédagogiques, procède à son inscription dans un organisme de formation en métropole (Université, IUP, Centre AFPA, Ecole d’Ingénieurs etc..).
6- Le Groupe de Pilotage valide le projet de formation. Le départ en formation est conditionné par la validation des étapes ci-dessus

7- Pendant son cursus en métropole, le stagiaire est accompagné par un conseiller pédagogique qui le rencontre dans son organisme de formation en présence de ses professeurs.

8- Au retour en Nouvelle-Calédonie, le stagiaire est aidé par son conseiller technique pour reprendre ses contacts professionnels et favoriser son insertion.